Bols Chantants.. un style musical « Tintinnabuli « ?

En lisant une biographie sur le compositeur Arvo Pärt, je suis saisie par une description qui fait écho direct à ma pratique de relaxation harmonisante® avec les bols chantant en cristal.

J’ai déposé officiellement ce nom de « Relaxation harmonisante® » car ce terme reflète  au plus juste les séances que je pratique depuis environ 10 ans avec 7 Bols chantant en cristal.  Cette pratique singulière ne trouve pas d’appartenance  avec d’autres genres comme « concerts » ou « méditations » ou  « sieste musicale » ou « voyage cosmique » …Pourtant, ce travail d’harmonisation qui s’écoute confortablement allongé au sol ou assit, trouve dans ces articles des résonances  troublantes avec le style de composition de ce grand compositeur.

Vous trouverez tout en fin d’article le lien avec une émission spéciale diffusée sur France Musique en Janvier 2020.

En effet, Arvo  Pärt a inventé un style musical qu’il nomme  » Tintinnabuli ».

« Le style tintinnabuli (du latin tintinnabulum : clochette) est un procédé de composition musicale et une technique d’écriture créée par Arvo Pärt, compositeur estonien associé à la musique minimaliste. »https://fr.wikipedia.org/wiki/Style_tintinnabuli

clochette

Tintinnabule

Je vais retranscrire ici un extrait du livre de Enzo Restagno et Leopold Brauneiss :  » Arvo Pärt » des éditions Actes Sud :

« 15 . Arvo Pärt :

Arvo Pärt

 » Quand on jette à l’eau un homme qui ne sait pas nager, c’est son corps , et non lui, qui commence instinctivement à essayer de faire les mouvements qui peuvent le sauver. L’art  a quelque chose à voir avec ce corps jeté à l’eau. Il est comme l’instinct de l’humanité qui lutte pour ne pas sombrer au sens spirituel. L’artiste exprime l’instinct spirituel de l’humanité. Son œuvre traduit la tension de l’homme vers l’éternel, le sublime , le tout-puissant, en dépit de l’état de péché du poète lui même. ( Le Temps scellé, p221).

16.  « A la visée holistique de l’œuvre de Pärt, Saale Kareda a consacré un article au titre révélateur : « Retour à la Source ». On verra ici comment agit, au plan musical, cette dimension unificatrice: car tout le style tintinnabuli procède d’une union des contraires.  » Ce monde musical nouveau, écrit Frans C. Lemaire, non conflictuel, totalement étranger aux réalités qui l’entourent, que ce soit celles du communisme soviétique d’hier ou du capitalisme d’aujourd’hui si riche d’échecs et d’aliénations, offre aux pèlerins fatigués de l’art moderne  la séduction des refuges. Est-ce le lieu d’une véritable révélation ou simplement une réaction de type écologique vis à vis d’une évolution dont on acceptait aveuglément qu’elle ne pouvait aller que dans le sens du progrès ? ( …) En écoutant le silence du temps, c’est aussi le silence des dieux que la musique d’Arvo Pärt fait entendre, réveillant en nous toutes les nostalgies spirituelles : l’unité, le sens du sacré, l’éternité « … La musique d’Arvo Pärt est un rappel à l’ordre intérieur, une mise en accord qui nous somme et nous subsume.  Elle est preuve autant que promesse d’unité.  »

 

 

20.  » C’est Arvo Pärt lui même qui a employé le latin tintinnabuli pour décrire ce principe qui dirige toutes ses compositions d’après 1976. Le mot – en Français : « cloches »- évoque  autant le résultat sonore des alliages de timbres et d’harmonies qui y sont à l’œuvre que l’effet produit par une musique dans laquelle les silences, rigoureusement notés , revêtent une importance cruciale : cet écho , cette résonance qu’elle éveille en nous, tout comme une cloche, semble habiter le silence qui la suit , et emporter le temps dans son sillage.

L’œuvre d’Arvo Pärt fait du silence un espace de contemplation- pas forcément religieux : spirituel qu sens large. Musique de la phrase, au commencement de laquelle il y a le mot, c’est surtout une musique de la stase, du temps suspendu. Musique d’un temps scellé , d’un temps celé qu’elle viendrait tout à coup nous révéler. A nous de faire de ce temps qu’il devienne vraiment nôtre.  » David Sanson.  »

L’analogie avec les bols en cristal est frappante . Le jeu procède de la communion (commune union)  du son de deux bols chantants, deux notes, même timbre musical, deux fréquences qui se fondent jusqu’à l’unité. Ces deux notes se rencontrent dans l’improvisation du jeu car ici il n’y a pas de composition écrite. Tout nait sur l’instant. Il n’y a pas de dissonances, rien ne chante  » faux », seulement des rencontres entre deux notes pures. En l’occurrence, ne pas avoir appris la musique est peut être un avantage, car mon jeu est plutôt  instinctif que conceptuel.

Souvent, les participants s’étonnent d’avoir passé environ 45 minutes allongés, ils ont l’impression que j’ai joué seulement 10 minutes ! La notion du temps se transforme  en vivant l’expérience musicale dans le ressenti corporel.

Le silence qui suit permet la résonance singulière  avec / par /au travers de/… celui qui l’écoute- la reçoit, l’absorbe ou la rejette. La perception, le sens auditif, corporel, énergétique et  tout le système nerveux sont touchés directement et rapidement. Certaines personnes s’endorment même en quelques minutes. C’est tout d’abord le message du silence intérieur recentrant qui est communiqué par ce medium.

Le silence soutien  la propagation, l’imprégnation, la résonance énergétique , l’unification, l’ouverture des espaces intérieurs et finalement, la connexion à  la Source du Soi.

Il s’en suit un indéniable changement d’état, d’autant plus vif que la personne était peut être loin d’elle même, ou d’autant plus qu’elle était prête pour accepter de vivre ces effets. Et ce qu’elle en fera lui appartient.

Savoir si les bols chantant tintinnabulent ??? Ne pouvant inviter Arvo Pärt, le mieux est juste de se poser la question et de découvrir comment résonnent ses compositions en nous si l’on veut…

https://www.francemusique.fr/emissions/carrefour-de-la-creation/arvo-part-79147

En vous souhaitant un bonne écoute, bonne découverte , bonne Union à vous « m’aime »

 

Huiles essentielles antivirales

Nous verrons dans cet article :

  1. Les points clés pour comprendre pourquoi comment
  2. les modes d’utilisation: cutané, voie orale, les doses
  3. les huiles essentielles antivirales à associer

1 – LES POINTS CLES POUR COMPRENDRE POURQUOI COMMENT :

Chaque huile essentielle contient plus de 200  molécules différentes identifiables par des techniques de  chromatographie  en phase gazeuse.

Ces molécules biochimiques ( aldéhydes aromatiques, alcool terpéniques, phénols, cétones, oxydes, terpènes…) ont des propriétés et des toxicités différentes . On peut ainsi classer les huiles essentielles comme appartenant à une famille biochimique , selon les molécules majoritaires qui entrent dans leur composition. Par exemple, on trouve des familles biochimiques, et donc des huiles essentielles à propriétés antalgiques,  cicatrisantes, anti parasitaires, calmantes, sédatives, décongestionnantes, antiseptiques, expectorantes, antibactériennes,…, régulateurs de l’immunité,  antivirales qui améliorent nos défenses immunitaires.

Les huiles essentielles fortement antivirales contiennent en majorité  des alcools terpéniques, des oxydes, des phénols. Les phénols possèdent des contres indications en raison de leur toxicité hépatique et de leur caractère irritant.  Les alcools et les oxydes, en respectant les doses recommandées et les précautions d’emploi, n’ont pas de contre indications d’où leur intérêt dans la prévention anti-virale.

Principes de précaution : Pas d’utilisation chez la femme enceinte,  respecter les doses adulte, enfant, et les fréquences d’applications.

2- LES MODES D’UTILISATION :

LA DIFFUSION ATMOSPHÉRIQUE  ne suffit pas !!! L’utilisation d’un diffuseur dilue trop les molécules actives dans la pièce.  Il n’y a pas de concentration suffisante pour bénéficier de propriétés thérapeutiques directes. Pour bénéficier des propriétés anti virales, plusieurs mode d’applications sont possibles :

  1. L’APPLICATION  CUTANÉE  :   c’est à dire en massage avec  une huile, et à des dilutions correctes .

FAIRE UN TEST DE SENSIBILITÉ avant toute application cutanée : les huiles essentielles peuvent être irritantes et selon leur qualité, on n’est pas à l’abri d’une réaction allergique.

Le TEST de SENSIBILITÉ : Appliquer 2 , 3 gouttes sur le pli interne du coude là ou la peau est fine et bien vascularisée . Observer l’apparition de rougeur dans les 15 minutes suivantes. Si rien n’apparait, la tolérance est Ok et on peut utiliser l’huile essentielle en application de façon sécure.

  • UNE  ACTION  LOCALE :  sur la poitrine et le haut du dos pour soulager la sphère respiratoire, sur la nuque et le cou pour soulager les douleurs au niveau de la gorge , sur les tempes pour les maux de tête. Attention d’éviter la zone proche des yeux pour éviter des irritations.

Pour stimuler les défenses , on applique en massage sur le haut du dos, au  niveau de la colonne vertébrale où sont produit les anticorps. En énergétique, on peut aussi appliquer quelques gouttes au niveau du plexus solaire et sur l’intérieur des poignets.

  • Doses pour l’application cutanée  :

Adulte à partir de 15 ans = faire une  dilution à  30 %  pour les peaux fragiles ( soit 3 gouttes d’huile essentielles avec 6 gouttes d’huile végétale ) ou une dilution à 50%  (soit  environ 4 gouttes d’huile essentielle pure diluées dans la même quantité d’huiles végétale par application ).

Enfants à partir de 30 mois ou patient à peau sensible = faire une dilution à 30 % d’huiles essentielles , soit de 4 gouttes d’huile essentielle dans 8 gouttes d’huile végétale.

  • HUILES  VEGETALES  UTILISÉES :

l’huile végétale de macadamia qui n’est pas trop grasse, ou bien l’huile végétale de noyau d’abricot ou l’huile d’amande douce ( attention en cas d’allergie aux fruits à coque !!!).  ÉVITER LES HUILES DITES SÈCHES  des COSMÉTIQUES contenant des additifs chimiques  et méfiez vous des mentions publicitaires  » bio »  » naturelle ».. vérifiez la composition !!!

  • Fréquence d’application : On adapte  selon le cas  :

En prévention, il suffit d’1 application par jour, 5 jours sur 7 ( garder toujours une période sans utilisation d’huiles essentielles).

En curatif, appliquer 3 fois par jours , 5 jours sur 7.

2. LA VOIE ORALE : on peut bénéficier des propriétés des huiles essentielles en les prenant par voie orale.

La dose maximum par prise est, pour un adulte de 2 gouttes d’huile essentielle pure à prendre diluées sur un support neutre, c’est à dire, par exemple dans une cuillère de miel, ou bien d’huile alimentaire comme l’huile d’olive, ou sur un morceaux de pain ou sur un comprimé neutre si vous préférez.

Si le goût vous parait trop fort, il faudra, au plus simple, utiliser des capsules d’huiles essentielles toutes prêtes, comme en proposent certaines marques de bonne qualité : -pranarôm « oleocaps 1 :Voies respiratoires », Oleocaps 4  » défenses immunitaires  , -phytosun  » capsules Nez gorge »; Capsules « Bronches »; ou faire faire une préparation de gélules  d’huiles essentielles.

3- LES HUILES ESSENTIELLES ANTIVIRALES à ASSOCIER :

Maintenant que nous avons posé les conditions d’une bonne utilisation, voici les huiles essentielles antivirales que vous pouvez utiliser.

Les huiles essentielles travaillent beaucoup mieux en équipe car leurs molécules se complètent en terme de propriétés biochimiques. Elles agissent en synergie (voir article correspondant). ON VA DONC ASSOCIER :

  • 1 huile essentielle  à OXYDE au choix,  avec
  • 1 huile essentielle à ALCOOL

Associer : UNE huiles essentielles  à OXYDE au choix parmi :

  • l’EUCALYPTUS  RADIE (Eucalyptus radiata) ( attention  pas d’eucalyptus GLOBULUS , trop riche en cétones ) 
  •  le NIAOULI (Melaleuca quinquenervia CT Cinéole)
  •  le MANDRAVASAROTA ou SARO , (Cinnamoma fragrans)
  • le ROMARIN CT Cinéole (Rosmarinus officinalis CT Cinéole).

+   à ASSOCIER  AVEC  une Huile essentielle riche en ALCOOL terpéniques  au choix parmi:

  • le LAURIER NOBLE (Laurus nobilis)
  • le TEA-TREE ou ARBRE à THE ( Melaleuca alternifolia)
  • le PALMAROSA ( Cymbopogon martini )
  • la MARJOLAINE à COQUILLE ( Origanum majorana)
  • le BOIS DE ROSE  (Aniba rosaeodora )

MODE opératoire :

Vous pourrez donc préparer un flacon en verre teinté de 5 ml par exemple avec 30 gouttes de votre huile essentielle à oxydes , et 30 gouttes de votre huile essentielle à alcool. Puis faire une dilution à 50%, Ajouter  le même volume d’huile végétale.

  • En prévention, chez l’adulte : 

Par voie orale  2 gouttes de ce mélange dans une cuillère de miel une fois par jour 5 jours sur 7  durant la période à risque.

-Vous pouvez également appliquer en massage environ 4 à 5 gouttes de cette dilution d’huiles essentielles sur le haut du dos et la thorax une fois par jour ou sur les poignets.

  • En curatif , chez l’adulte:

Si vous commencez à sentir les premiers signes de refroidissement par exemple, vous pouvez  renouveler l’application cutanée trois fois par jours, durant 5 jours , et selon la gravité, prendre par voie orale 2 gouttes du mélange d’huile essentielle diluée dans du miel , au début des repas, trois fois par jour 5 jours sur 7.

Bibliographie :

« Aromathérapie Scientifique et Médicale » Collège d’aromathérapie  de Mr Baudoux.  Merci à Mr Dominique Baudoux pour ses formations aux huiles essentielles.

Bonne prévention  à tous !!!

Vers une Synergie Santé

La synergie, c’est une association par laquelle UN plus UN égal TROIS !!! Autrement dit, plusieurs facteurs utilisés ensembles, produisent un résultat supérieur à la simple addition des effets de chacun !

Un mélange d’huiles essentielles est un parfait exemple de synergie : chacune apporte ses molécules biochimiques à propriétés différentes (antalgique, anti inflammatoire, tranquillisante, anti bactérienne) et leurs actions conjointes décuplent l’effet recherché.

Et si nous appliquions ce principe de synergie, quels seraient les facteurs à associer pour améliorer durablement  notre santé ?

La SYNERGIE SANTE  considère tous les niveaux de notre être : Nous parlerons du plan PHYSIQUE en évoquant l’alimentation, l’exercice physique, puis du plan EMOTIONNEL, et enfin du plan MENTAL.

Cet article n’est ni exhaustif ni une vérité en soi, il est le fruit d’une réflexion personnelle que j’ose partager avec vous !

******AU PLAN PHYSIQUE *****

1er TEMPS : L’ ALIMENTATION 

Notre corps est une merveilleuse centrale d’énergie. Le fonctionnement de toutes nos cellules repose sur de la CHIMIE VIVANTE, la biochimie. Nos aliments apportent tous les composants nécessaires: acides aminés, lipides, protides, glucides, vitamines. Nos cellules absorbent, transforment, utilisent ces molécules pour maintenir un milieu interne propice à la vie : température corporelle idéale, concentration en ions idéale. Tout est régulé selon le principe de l’homéostasie : s’il y a trop, on diminue ! s’il n’y a pas assez, on augmente ! La règle d’or, c’est maintenir un équilibre dynamique qui permette un fonctionnement optimum de notre organisme.

Plus les aliments sont de qualité nutritive haute, moins il y aura d’ingrédients « déchets », mieux ils seront digérés et plus ils nous apporteront d’énergie.  Actuellement c’est la chasse aux additifs, à tout ce qui « trafique » le goût des l’aliments et triche sur leur aspect pour les rendre attractifs. La toxicité de ces additifs se dévoile au grand jour. On se demande comment on a pu les utiliser aussi longtemps !!!

Les aliments devraient suffirent à couvrir nos besoins et être des ressources de qualité plutôt que de quantité. A défaut, notre système se fatigue à digérer des produits non digestes, s’épuise à contre balancer les déséquilibres induits, s’encrasse avec les déchets et toxines qu’il n’arrive pas à éliminer…

Le milieu interne devient alors acide. Il en résulte des états inflammatoires. Des cristaux de minéraux (issus des protéines en excès) se déposent entrainant des douleurs articulaires. Des colles (issues des glucides en excès) nous embourbent !!! (1) On gonfle, on grossit, on raidit , on maigrit, on s’oxyde… et le cercle vicieux se poursuit, mais pas à l’infini.

PREMIERE ACTION à METTRE EN PLACE : DECRASSER !!!

Dans notre SYNERGIE SANTE, il est nécessaire d’agir dans un premier temps sur notre corps physique en débarrassant  l’organisme des toxines qui encrassent son fonctionnement optimum.

LE DRAINAGE  HEPATIQUE  : L’organe qui détoxifie toute substance absorbée, c’est le FOIE. Les déchets produits par l’action du foie s’éliminent par la bile. Le drainage favorise l’élimination biliaire des toxines. Pour se faire on utilise des plantes cholagogues qui augmentent la production de bile et cholérétiques, qui améliorent l’excrétion biliaire.

Artichaut en fleur

Traditionnellement ont fait appel au BOLDO, l’ARTICHAUT, le RADIS NOIR , le CHARDON MARIE. (5) Ces plantes contiennent des molécules soufrées qui vont fixer les différentes toxines stockées au niveau du foie et permettre leur solubilisation dans la bile, puis leur élimination dans les fèces.

Pissenlit

DRAINAGE DES REINS : Les reins débarrassent le sang des déchets du métabolisme en le filtrant. « Chaque jour, ils filtrent jusqu’à 190 litres de sang tout en n’évacuant que 1,5 à 2 l d’urine. Les entrées d’eau (boissons, aliments) s’équilibrent avec les sorties (sueur, urine) »(2).

Pour drainer les reins, on utilise des plantes diurétiques comme le PISSENLIT, la PILOSELLE, la QUEUE DE CERISE, le THE VERT. Il est nécessaire de boire abondamment de l’eau peu minéralisée (Mont Roucous, Montcalm, Volvic )(3).

Les drainages aux changements de saison: automne, printemps s’accordent au rythme de la nature.

2ème ACTION :  prendre soin de nos INTESTINS. 

Une bonne flore intestinale : Les intestins poursuivent la digestion en absorbant les nutriments, l’eau et font progresser les matières par leur péristaltisme.  La flore intestinale est constituée des bactéries présentes naturellement dans le gros intestin. « Elle représente environ 1,8 kilo du poids du corps et contient environ 10 000 milliards de bactéries regroupées en 400 espèces. »(4)

La flore intestinale participe au fonctionnement du système immunitaire, protège l’organisme d’intrusions de bactéries pathogènes, intervient dans la synthèse de vitamines. Le microbiote est de plus en plus étudié pour développer de nouvelles approches thérapeutique.

De nombreuses gammes de compléments alimentaires de qualité ( Nutergia®, Pilège® ) proposent de reconstituer notre flore intestinale. Cela est intéressant après une cure d’antibiotiques ou en cas d’alternance de diarrhée, constipation, douleurs abdominales, ballonnements. La prise de probiotiques est possible, y compris chez les enfants, devant des problèmes digestifs récurrents.

Un bon transit intestinal : un bon transit intestinal est essentiel pour éviter les fermentations. Autant dire que la constipation, c’est l’ennemi public n° 1 !!!

Avis de recherche : Mr Constipation

Pour éviter la constipation, rien de neuf : privilégier les apports de légumes verts et légumineuses. Eviter les viandes (trop long à digérer), le chocolat en excès, et les farines blanches. Boire abondement et bouger. Les graines de lin sont des compléments intéressant pour favoriser le transit. On peut en faire tremper toute la nuit une cuillère à soupe dans un peu d’eau et ingérer le tout au matin, tous les jours.

En cas de constipation chronique, on peut recourir à l’HYDROTHERAPIE du COLON. C’est un lavement moderne mais le nettoyage du colon est bien plus poussé !!!

L’hydrothérapie du colon se fait par un praticien formé à cette technique et s’accompagne de massage du ventre. De l’eau tiède est administrée à l’aide d’une canule dans le rectum. Les résidus insolubles collés sur les parois du gros intestin sont entrainés par l’eau. Le colon est ainsi nettoyé. Dans le cadre d’un décrassage en profondeur et d’une remise en question des habitudes d’hygiène de vie, cette pratique est très utile.

Mettre les intestins au repos : de temps en temps, devant des états de fatigue ou de mauvaises habitudes alimentaires, il est bénéfique de mettre les intestins partiellement au repos par une monodiète ou un jeûne.

  • LA MONO DIETE : (6) C’est la consommation d’un même aliment sur un jour. La digestion est facilitée et les intestins travaillent moins. On peut commencer en utilisant une même catégorie d’aliment: que des céréales sur un jour (riz complet, semi complet, quinoa) ou que des fruits ou que des légumes de saison.

On se prépare à rentrer en monodiète trois jours avant:

J – 3 : suppression des protéines animales (viande, œufs, fromage)

J-2 : suppression des protéines végétales (légumineuses, tofu)

J-1 : que des légumes, des céréales, et des fruits .

Une monodiète peut se faire « un jour par semaine tous les dix jours, ou une fois par semaine, ou sur plusieurs jours » (6). L’apport d’eau en dehors des repas sera augmenté. On mange à satiété en variant les préparations avec des aromates, des assaisonnements, mais sans utiliser ni piments ni poivres. Une monodiète est facile à entreprendre de temps en temps dans une optique de prévention.

  • LE JEUNE :  C’est l’arrêt des nourritures solides pendant plusieurs jours. Selon l’état de santé initiale, il est déconseillé de se lancer dans un jeûne sans informations et préparation. Cela demande de le faire en toute connaissance de cause, sous surveillance médicale si on ne connait pas, car il peut parfois se produire des  « crises de jeûnes » les premiers jours (migraines, nausées, fatigue).

L’organisme rentre naturellement en jeûne durant la nuit. Mais après environ 5 jours de jeûne, le corps, qui a besoin d’énergie, fonctionne sur une voie métabolique différente : la cétogenèse. Il va utiliser les graisses du corps pour fournir des glucides (l’énergie) aux cellules.(7)

Pour ceux qui en ont déjà pratiqué, c’est une grande purification qui travaille en profondeur et vitalise. Par contre, cela demande du temps pour se reposer,  un lieu propice, une bonne préparation et surtout veiller à une reprise de l’alimentation très progressive. Je déconseille d’essayer seul par soi même, sans être bien informé. Demander l’avis de votre médecin. Je déconseille aussi le « tourisme bien-être  » avec jeûne à l’appuie s’il n’y a pas d’encadrement médical.

  • Les jus de légumes ou de fruits Les jus frais de fruits et de légumes sont de véritables bombes énergétiques car ils apportent   énormément de vitamines et de minéraux facilement assimilables.

Les centrifugeuses ou autres appareils du commerce séparent les fibres du jus. Il y en a pour tous les prix. Cela demande une bonne gestion de l’achat des nombreux légumes, et des  appareils faciles à nettoyer ! Mais mmmmhhh, un délice !

Je déconseille de mélanger les légumes (basiques) avec les fruits car certains sont acides d’autres pas. On associe plutôt des aliments qui vont bien ensemble ex : carotte-betterave crue-Cèleri ou Cèleri-persil-concombre-épinard. Les livres de recettes sont nombreux !

2ème TEMPS :  DYNAMISER : EXERCICE PHYSIQUE et RELAXATION.

Dans notre SYNERGIE SANTE  l’exercice physique est incontournable.   Chacun doit trouver, selon son tempérament et ses goûts, l’activité favorable à son équilibre. On conseillera des activités aquatiques par exemple à une personne ayant un excès de FEU dans sa constitution.

L’activité physique est bénéfique pour notre appareil musculo- squelettique et nerveux, pour notre circulation sanguine et pour notre système lymphatique. La lymphe joue un rôle essentiel dans le transport des déchets de l’activité cellulaire et dans l’immunité. Elle ne circule que grâce aux mouvements du corps contrairement au sang qui est pompé par le cœur. L’immobilité entraine stase, œdèmes alors que la transpiration élimine les toxines : excellent pour notre immunité !(8)

Les massages LYMPHATIQUES sont bénéfiques pour relancer cette  circulation, améliorer l’immunité et diminuer les œdèmes.

 

Ne  pas oublier LA RELAXATION : les tensions nerveuses physiques s’accumulent rapidement sans que l’on en soit forcément conscient car on s’habitue à fonctionner sur un certain rythme. Il est très important de s’accorder de vrai moment de détente à la fois physique par un repos de qualité, émotionnelle en faisant des activités ludiques qui nous procurent de la joie. Cela permet de sortir des préoccupations mentales de tout ordre.

Certaines activités procurent une relaxation profonde : Bains dans des Sources d’eau chaude naturelles, YOGA NIDRA, thérapie de polarité, bols chantants.

*******AU  PLAN  EMOTIONNEL ******

 La meilleure hygiène de vie possible ne conduit pas forcément à une excellente santé !  Ce qui pilote notre fonctionnement ce sont nos émotions !

Dans notre cerveau, celui qui commande, c’est le SYSTEME LIMBIQUE. Il gère nos émotions (colère, joie, peur), notre mémoire, notre l’olfaction, nos comportements alimentaires, l’appétit, les addictions, le plaisir et contrôle le système endocrinien (9).

Nos émotions influent directement sur notre digestion. Manger en éprouvant de la colère, de la tristesse ou du stress, suffit à ne pas bien digérer !!! Beaucoup de méthodes de diète ou de régimes oublient de tenir compte du facteur émotionnel dans la prise de poids, d’où les reprises …

Selon  l’Ayurveda, nous ne devrions manger que lorsque l’on ressent vraiment la faim et s’abstenir en cas d’émotions fortes.

 

Travailler notre bien être émotionnel est donc Essentiel. Les états de colère par exemple révèlent parfois un besoin qui n’est pas écouté. On connait les célèbres ouvrages de Lise Bourbeau qui nous enseigne en la matière (10).

Notre bien être a plusieurs composantes:  nos conditions de vies matérielles (élément de la TERRE), nos relations familiales (élément de l’EAU), notre vie sentimentale (élément de l’AIR), notre vie sociale (élément du FEU ), l’écoute de notre âme (élément ETHER). Chacun trouvera sa juste distance dans chacun de ces domaines.

Quand il y a tranquillité, il y a équilibre.

Ce qui peux nous accompagner pour équilibrer nos émotions : (liste non exhaustive)

Les fleurs de Bach. Elles travaillent sur des familles d’émotions : Les peurs, Incertitude, manque d’intérêt pour le présent, solitude, hypersensibilité aux influences et aux idées, abattement désespoir, souci excessif du bien être d’autrui. (11)

 

L’utilisation d’huiles essentielles par olfaction : la fragrans d’une huile essentielle agit directement sur le centre des émotions : le système limbique. C’est pourquoi, une odeur a un effet immédiat, sans passer par l’analyse du mental. On peut utiliser certaines huiles essentielles pour traiter différents états. On respire profondément quelques gouttes sur un mouchoir ou sur les poignets. (Ce n’est pas de la diffusion). Exemples : la Camomille Noble recentre et apaise le stress, la lavande calme le système nerveux, le laurier noble stimule la confiance en soi, certaines synergies travaillent les addictions. On choisit en fonction de la personne, avec une fragrans qu’elle affectionne. L’effet est immédiat. C’est comme si on respirait la fréquence juste ! ( l’olfacto thérapie est une autre pratique plus complexe). 

L’expression créative encourage la libération émotionnelle sous une forme non verbale (peinture, danse, chant . . .)

-Travailler sa respiration.
-La psycho thérapie sur une période plus ou moins longue peut accompagner favorablement les personnes qui ont surtout besoin de parler.

Des pratiques alternatives holistiques : la kinésiologie, la Thérapie de polarité (polarity therapy), la maieustésie, la sophrologie, le Qi Gong…

Vivre nos émotions sans se faire déborder par elles, les exprimer d’une façon ou d’une autre, rester centré en respiration, calmer nos réactions, calmer nos jugements, tout cela aide à nous connaitre et à vivre en harmonie avec nous même et donc avec les autres. Chaque expérience vécue nous permet d’avancer tout au long de notre vie et de trouver, en nous, notre propre chemin en unité. Cette reconnaissance en vérité de nos émotions, permet un équilibre émotionnel vivant, une dynamique de notre état de paix intérieure.

*****AU PLAN MENTAL****

CALMER LE MENTAL 

Notre mental s’agite en général bien vite et c’est un effort d’apprendre à le calmer. Beaucoup de troubles du sommeil viennent de ressassements qu’on n’arrive pas à maitriser. Penser permet de fuir le réel et nous empêche d’être présent à 100%.  Revenir à nos sensations permet de retourner à l’instant présent.

Le travail du mental en apaisement, rejoint celui des émotions et l’on peut emprunter les mêmes outils (fleurs de Bach, olfacto, psycho thérapie, respiration, thérapie alternatives).

La méditation est une approche à laquelle tout le monde se réfère actuellement !!!  C’est vraiment une discipline qui progresse par la pratique car faire le vide dans sa tête est un vrai challenge pour qui veut commencer ! Chacun pourra choisir la méthode qui lui correspond le mieux : visualiation, centrage en respiration, yoga, pleine conscience, musique, marche dans la nature… il n’y a pas UNE mais DES entrées en méditation différentes. Le mieux est d’essayer pour trouver la sienne.

Arriver à stopper les ressassements, les pensées d’auto sabotage qui n’apportent rien au final que de l’angoisse ou du l’agitation, c’est déjà beaucoup !

ASSOUPLIR NOS CROYANCES, rester ouverts

Nos croyances conditionnent notre vision de la vie et donc notre comportement, nos paroles et nos actes.

Je suis la Reine des Pommes

Je suis le Roi des Cadres

 

 

 

 

 

 

Prendre conscience de nos croyances, jauger ce qu’elles produisent dans nos vies en bien être ou mal être, rester ouvert, se remettre en question, élargir sa vision, changer de point de vue, amène de la souplesse là où il y a dureté.

UTILISER NOTRE MENTAL A BON ESCIENT

Une fois plus calme, le mental est un merveilleux créateur. La pensée, élément de l’ETHER, représente l’énergie non manifestée la plus subtile. Selon l’Ayurveda, le processus vivant va vers la manifestation physique. Nos pensées suivent le même cheminement, jusqu’à nous faire rencontrer dans nos vies les manifestations de nos croyances : un obstacle, un évènement.

Dans la thérapie de polarité, comme certainement dans d’autres approches alternatives, durant un accompagnement, au moment venu, on peut mettre en lumière des pensées limitantes qui sont source de mal être. On utilise alors une méthode de travail que la personne pourra appliquer sur ses pensées pour aider son mental et se positionner autrement. Cela est donc possible et salutaire.

**** CONCLUSION****

En matière de santé, on ne peut pas considérer les choses séparément: ne s’occuper que d’activité physique en ignorant une bonne alimentation ne mène nulle part car on gagne d’un côté et on perd de l’autre. Méditer des heures en fumant un paquet de cigarette par jour ne fera pas atteindre le Nirvana sinon, en fumée. Tout compte dans sa juste mesure.

Prendre soin de notre corps physique en mangeant correctement , en s’accordant un repos suffisant, est nécessaire, comme on entretien notre maison.  S’occuper de notre bien être émotionnel est tout aussi important . Cela ne peut pas s’envisager si notre esprit est trop agité. Tous ces niveaux sont liés et inter dépendant comme nous le sommes nous même avec la nature : l’air pour respirer, le soleil pour nous réchauffer, la terre pour nous nourrir, l’eau pour la vie.

La véritable synergie santé c’est vouloir avancer, croire en soi, être patient avec soi,  et toujours faire de notre mieux . Proverbe Toltèque :  » Siempre haz lo mejor que puedas  » . « Fais toujours de ton mieux » Don Miguel Ruiz (12)

Merci pour votre lecture. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires…

BIBLIOGRAPHIE

(1) : La Toxémie  » La naturopathie au quotidien » p 127. Dominique Léaud-Zachoval. Editions Medicis. 

(2) France Rein : https://www.francerein.org

(3) Les eaux de boisson: » La naturopathie au quotidien » p 202. Dominique Léaud-Zachoval. Editions Medicis. 

(4) Rôle des intestins et flore digestive : https://eurekasante.vidal.fr/nutrition/corps-aliments/digestion-aliments.html?pb=gros-intestin

(5) http://www.ecoleyogaayurveda.com/blog/le-drainage-des-toxines-par-les-plantes

(6) La Monodiète » La naturopathie au quotidien » p 335. Dominique Léaud-Zachoval. Editions Medicis. 

(7) Physiologie du jeûne : http://www.jeune-therapeutique.fr/physiologie-du-jeûne

(8) Le Système lymphatique :https://fr.wikipedia.org/wiki/Système_lymphatique

(9) le système limbique : http://www.neuromedia.ca/le-systeme-limbique/

(10) Nos émotions : « Ecoute ton corps ». Lise Bourbeau.

(11) « La guérison par les fleurs ». Dr Edward Bach . Le courrier du livre.

(12) « Les quatre accord Toltèques ». Don Miguel Ruiz. 

Utilisation des HE : Tout et n’importe quoi !!!!

Certains témoignages montrent que pour l’utilisation des HE ( huiles essentielles ), tout se fait …et aussi n’importe quoi, du style :

 » Moi j’en prends au moins 20 gouttes par jour « !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

ATTENTION, les Huiles Essentielles NE SONT PAS DES GOUTTES BUVABLES ».

Il existe une TOXICITE et des quantités à ne pas dépasser !!! Certaines présentent aussi des CONTRE-INDICATIONS .

Par voie orale, une fois vérifié que la personne ne présente pas de contre-indication avec l’HE qu’elle veut utiliser, la dose usuelle par jour par personne pour un adulte  est de deux gouttes d’HE  sur un support neutre  trois fois par jour, par exemple dans une cuillère à café de miel.

 » J’en mets sur mes poignets et je respire pour augmenter mes défenses !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

ATTENTION : l’action des HE sur le système immunitaire repose sur l’activité des molécules biochimiquement actives sur des récepteurs cellulaires. Il y a eu absorption, distribution et rencontre molécule- récepteur qui entraine une activité biologique.

Par OLFACTION : on a une activité antiseptique athmosphérique avec les diffuseurs, ou bien Psycho émotionnelle, par action directe des moléculte inhalées sur le système limbique du cerveau.  Dans ce cas, une faible concentration suffit.Quand on met quelques gouttes sur un mouchoir, on peut avoir une action décongestionnante par action  sur le sphère ORL.

Mais pour une action sur le système immunitaire, une absorption par voie ORALE ou , par application cutanée avec pénétration par la peau des molécules actives sera nécessaire !!!!

« On m’a dit d’en mettre une goutte dans une bouteille d’eau et d’en boire toute la journée « 

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

ATTENTION : Les HE ne sont pas solubles dans l’eau . La goutte va se balader dans l’eau , se fragmenter par agitation mais se reconstituer au repos. L’HE peut s’absorber en une fois et risque , selon sa nature, bruler les tissus. En tous les cas l’action continue  souhaitée ne sera pas atteinte…

Tout dépend du but recherché : nettoyer, drainer l’organisme ?  mieux vaut utiliser une synergie spécifique d’HE (ex:  livèche, Romarin CT  Verbénone,  citron…) et l’utiliser 3 fois par jour sur une période précise.

La minceur ?  : on pratiquera en plus un massage local avec une synergie spécifique afin de mobiliser les graisses localisées et activer la micro circulation …

La digestion ? Mieux vaut agir directement après le repas ou pendant avec le recours à certaines d’huiles essentielles digestives, selon les cas de menthe poivrée (sauf Contre indication) ou de citron bio par exemple…

BREF : NE soyez pas Naïf sur les conseils que l’on peut vous donner!!!!!!!. Ne suivez que ceux que vous pouvez retrouver dans d’autres sources bibliographiques, ou qui proviennent de PERSONNES dont vous êtes certains  de leur formation !!!! Ce n’est pas évident…

Souhaitez vous témoigner aussi de votre expérience…? n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de page !!!Merci  !!!

 

La Santé selon l’Ayurveda

Quelle est la vision de la santé d’après l’Ayurveda ?

Ganesh couleurs

Voici en résumé, quelques lignes essentielles :

  • Très important, d’abord connaître  notre constitution (notre nature) : plutôt FEU (pitta), plutôt AIR (VATA) ou plutôt  EAU (KAPHA) ?

Chaque constitution représente un système qui fonctionne selon ses propres aptitudes :

Le Feu s’emballe facilement, s’enthousiasme…. mais brûle vite. L’Air est très curieux  et vif, il bouge beaucoup et dans tous les sens… jusqu’à s’épuiser nerveusement…L‘Eau est  attachée à ce qu’elle fait, elle s’applique …. mais change difficilement voir, stagne.(https://www.ayurvedique.com/vedicare-spa/3-doshas/)

Notre constitution de base est aussi  influencée par les saisons…L’Eté aggrave Pitta, l’hiver aggrave Kapha !

Donc, travailler pour sa santé c’est être attentif à SOI dans le moment afin de SENTIR DE QUOI NOUS AVONS BESOIN pour maintenir un état d’EQUILIBRE et non pas aggraver un déséquilibre !

Ex d’aggravation : je suis plutôt FEU, PITA, c’est l’été, et j’adore consommer beaucoup d’épice !!!! mon caractère feu va être aggravé ! risque de brûlure d’estomac, d’hémorroïde ..;

Ex d’aggravation : je suis plutôt AIR, je suis commercial, jamais de temps pour moi, pour déjeuner, j’achète vite fait un sandwich et déjeune sur le pouce…ou pas…Aggravation de VATA.

Pour KAPHA , je reste tout le Week end assis devant la TV  car j’aime ne rien faire ! : aggravation de Kapha.

  • Tout système doit maintenir un état optimum de fonctionnement et donc NE PAS S’ENCRASSER !riviere enfants

L’Ayurveda insiste sur des pratiques régulières de prévention : nettoyage de la langue  le matin au réveil ( https://yogasatya.fr/2017/03/07/jhiva-sodhana-le-nettoyage-de-la-langue/comment-page-1/#comment-145) drainage  saisonnier des organes, jeûnes. Cela permet d’éliminer les résidus du métabolisme et donc d’éviter la production d’AMA (ce qui encrasse l’organisme et est à l’origine des pathologies) .

En pratique :  on évite toute constipation, on fait un drainage des organes aux changements de saisons…On évite de ressasser ses pensées, frustrations, insatisfactions  !

Bien sûr, la nature de nos aliments intervient directement sur notre état de santé : On privilégie les légumes, légumineuses, épices adaptées, céréales…On mange quand on a faim et la juste quantité pour notre appareil digestif. On évite les conserve et plats industriels.

  • On maintien notre vitalité :

La pratique régulière d’une activité physique adaptée à  notre constitution fortifie notre vitalité : Course, tir à l’arc, compétitions pour Pitta ;  danse, Qi Gong, randonnée dans différents lieux inconnus, pour Vata ; la gymnastique douce, la natation, la marche pour Kapha.

Une activité en accord avec notre nature, procurera beaucoup de joie et de satisfaction!

  • On pense un peu plus aux autres et un peu moins à soi : On pratique le service, l’entraide, le partage afin de nourrir autre chose que notre ego et ne pas oublier que nous sommes tous issus de UNITE.poignee de main

 

  • On développe notre PAIX : calme du mental, méditation, pour trouver l’Union dans l’esprit au delà de toute religion et appliquer la NON VIOLENCE et le respect de toute forme de vie : respect des Autres, de la nature, respect des animaux et plantes…

Voilà, à chacun de prendre ses bonnes résolutions et d’avancer pas à pas vers son SOI… l’Ayurveda, vieux de plus de 4000 ans, s’appelle la science de la VIE !

Et Vous, où en est votre quête de l’équilibre ?

gange coucher soleilmandala terre

Bon cheminement à chacun…

 

Les Bauls

Ce texte est écrit par  une amie ML qui a plongée dans les bols…. Voici ce qui a émergé depuis:

 »  Les Baùls

Ce sont des hindous hétérodoxes qui ignorent le système des castes, les rituels de toutes sortes. Leur croyance est un syncrétisme indo-musulman, incorporant des aspects venant du soufisme et du bouddhisme et des pratiques issues du yoga et du tantrisme. Proches de la philosophie de Kabīr, ils refusent la séparation entre les communautés hindoues et musulmanes, la différence entre hommes et femmes. Les Bāuls vénèrent la divinité qui se trouve seulement dans le temple intérieur de chacun, pour eux le temple ou la mosquée sont des obstacles sur la route de dieu. Ils s’habillent traditionnellement d’une kurta (chemise) orange et d’un longhi ou dhotī (tissus noué) blanc.
Avant que Rabindranath Tagore ne s’intéresse à eux, les Bāuls ne jouissaient pas d’un grand prestige dans la société bengalīe. Tagore qui avait fait la connaissance de Lalon Fakir – un des plus fameux Bāuls qui aient jamais existé – a subi l’influence du mouvement dans sa poésie, sa musique et sa pensée, certaines de ses chansons sont considérées comme des œuvres bāuls et dans la plupart de ses pièces, on trouve un personnage bāul.

Dans la musique classique indienne il n’existe pas de solfège ou de partition comme pour la musique occidentale. Les tablas possèdent en revanche leur propre langue, qu’il est nécessaire de connaître afin de pouvoir en jouer. En Dans la musique classique de lInde, il n’existe pas de solfège somme, comme pour l’apprentissage de toute langue, on commence d’abord par apprendre l’alphabet, pour ensuite former des mots (bâni), puis des phrases (bol), jusqu’à être capable de composer de la poésie ! Chaque bâni correspond à une frappe sur un endroit bien défini de l’instrument. Une des difficultés que l’on rencontre au début de l’apprentissage des tablas est que de différents mots peuvent se référer à la même frappe!

Le langage des Tablas
Initialement il n’existait que 4 bâni: c’est à dire 4 frappes, 4 mots sur le dayan (le tambour le plus petit en bois) :
Ta, Dit, Tun, Na, mais avec l’évolution de l’instrument, la constante recherche de nouveaux sons et compositions, le vocabulaire de base s’est considérablement enrichi. Actuellement il existe entre 20 et 30 mots selon la gharana (la maison d’apprentissage). Et avec ces mots on compose des phrases dites : BOL. Ces phrases s’apprennent et se récitent. Sur scène certains musiciens montrent leur vélocité à réciter en flots rapides et continus ces phrases qu’ils vont jouer.
Décidemment le mot bol est polysémique et polyphonique. »

Par ML Nov 2018

 

Polarité et Méditation

Avez-vous commencé la méditation ? Vous êtes-vous rendu compte combien il est difficile de taire nos pensées ? Arriver à faire le calme demande souvent une pratique régulière, un peu comme un entrainement sportif.

L’ACTIVITE DU CERVEAU : une question d’ONDES

Au quotidien notre cerveau est branché sur un rythme d’activité qui maintien une certaine fréquence cérébrale.
On peut étudier l’activité du cerveau en plaçant des capteurs sur le cuir chevelu. On enregistre l’activité électrique produite dans un temps donné. Cela se traduit par un graphique : un électro encéphalogramme (EEG).
Ce graphique comporte une série d’ondes plus ou moins rapprochées dont la fréquence est mesurée en Hertz. Ces ondes sont donc caractéristiques de l’activité cérébrale.

  • Pour des activités quotidiennes courantes, un état de « veille active » : le cerveau produit des ondes bêta ayant une fréquence de 12 à 30 Hz.
    On monte à 40 Hz, ondes gamma, pour une activité intellectuelle et mentale intense.
  • En fermant les yeux et en se détendant, le cerveau diminue son activité et passe en onde alpha de 8 à 12 Hz. Cela correspond à une relaxation légère, un état d’éveil calme.
  • Quand à la relaxation profonde, la méditation profonde et le sommeil paradoxal, celui des rêves, ces états correspondent aux ondes thêta de l’ordre de 4 à 8 HZ.
  • Enfin, l’état de sommeil profond, sans rêve correspond à des fréquences de 0,5 à 4 Hz : les ondes Delta.
    ( https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/le-cerveau-dans-tous-ses-etats_107838 ).

EEG 3 ondes

 

QUELLE ACTIVITE DU CERVEAU PENDANT LA POLARITE ?

Durant une séance de thérapie de polarité, le thérapeute effectue des contacts légers à profonds sur le corps de la personne, avec ses deux mains, un peu comme une acupuncture sans aiguille. Des points énergétiques précis sont touchés selon la pathologie à travailler.

session polarity

Le praticien certifié respecte la cartographie énergétique mise au point par le Docteur Randolph Stone dans les années 50 et applique les principes énergétique de la Polarité.

circulations energetiques

Quelques schémas sur certains courants énergétiques: EAU, AIR, FEU

Dr Stone

Dr Randolph Stone

Cette cartographie enseigne la circulation énergétique des éléments EAU, TERRE, AIR, FEU, ETHER, sur le corps physique.
Du point de vue de la personne recevant la polarité, toute l’attention corporelle se trouve alors intensifiée sur ces points de contact. Des sensations peuvent s’éveiller… chaleur, froid, picotements… Durant le travail énergétique de polarité, le cerveau va peu à peu ralentir son rythme d’activité. La relaxation devient de plus en plus profonde. Le cerveau se met en onde alpha, ou thêta.

Comme en méditation, le  mental se fait de plus en plus silencieux, la respiration devient plus ample.
En observant le visage du patient, lorsqu’il atteint un état de relaxation profonde, on peut apercevoir le mouvement oscillant de droite à gauche et de gauche à droite des yeux sous les paupières fermées…. Ceci atteste d’un état de relaxation profonde.
Parfois la personne s’endort ou témoigne ensuite en s’étonnant « là, je suis partie ! », partie entre la veille et le sommeil. Le plus souvent, c’est un état de demi sommeil qui s’installe…on demeure conscient de ce qui se passe autour de nous, tout en étant profondément détendu.
C’est dans cet état de relaxation que le corps, en tant que système énergétique, travaille à se rééquilibrer, en relâchant des tensions profondément accumulées.

polarity corps energie

Le Docteur Stone a beaucoup travaillé sur la position fœtale pendant la grossesse. Il s’est inspiré de cet état pour mettre à jour ses triades énergétiques, c’est-à-dire, les parties du corps qui se correspondent naturellement dans la position fœtale pour produire un état énergétique harmonieux, permettant la formation complète et parfaite du fœtus, puis du nouveau-né.foetus symthese
Utiliser ces contacts sur la personne pendant la polarité, permet de lui faire recontacter cet état harmonieux qui induit une profonde relaxation. Dans cet état, les courants énergétiques des différents éléments qui nous constituent s’équilibrent peu à peu. On atteint un nouvel état d’équilibre.
La polarité aurait un peu les effets d’une méditation profonde guidée, induite  par les contacts du thérapeute, mais elle va plus loin en permettant de ressourcer tout notre système : mental, physique, et émotionnel.

Elle améliore notre vitalité, éveille notre état de conscience et stimule nos forces d’auto guérison.

MEDITATION et ETHER

meditation
La méditation est liée à l’élément ETHER en polarité, celui du système nerveux, de l’espace.  Autrement dit, en méditant, on équilibre l’élément ETHER en nous.
Rien d’étonnant que les effets apaisant de la méditation soient de plus en plus recherchés, à l’heure ou beaucoup de dérèglement sont générés par notre mode de vie citadin hyper actif, hyper« connecté » hyper connecté, oui …. mais connecté à quoi ??? On devrait plutôt dire Hyper déconnecté …déconnecté de la nature, de notre nature !!!

Ceci dit, si l’élément Ether de la personne est déjà bien déséquilibré, il lui sera bien difficile de se mettre à méditer… des efforts seront nécessaires. Même chose si son élément AIR, celui du mouvement est déséquilibré. Quoi de plus difficile pour l’AIR de s’arrêter de bouger et de s’assoir immobile ???

La polarité ne se cantonne pas à calmer le mental. Elle s’appuie sur une hygiène de vie dépendant pour beaucoup de notre alimentation, de nos pensées créatrices, et de notre activité physique.

Dr stone yoga polarity

Dr Stone, posture de la TERRE, yoga de Polarité.

Le Docteur Stone préconisait la pratique du YOGA DE LA POLARITE. Celui-ci équilibre grandement les différentes forces des  éléments AIR, EAU, TERRE, FEU, ETHER qui nous constituent, grâce à une gamme de postures dynamiques inspirées du Yoga.  En fin de pratique, l’état d’équilibre atteint nous permet de rentrer facilement en méditation.

 

 

EN  CONCLUSION:

L’activité de notre cerveau ne permet pas de nous relaxer en temps normal. Se centrer, se poser, aide à diminuer notre stress et nous procure une meilleure santé. La méditation est de plus en plus étudiée comme outil permettant de diminuer notre stress, mais la pratique est parfois difficile à commencer.

D’autres moyens peuvent aider. Parmi eux, la thérapie de polarité nous permet de maintenir et d’améliorer notre santé mentale, physique et émotionnelle.
La polarité ré équilibre les différents courants énergétiques des forces de vie qui nous constituent. Elle calme notre mental trop agité et réveille notre vitalité.

Un nouvel état d’équilibre plus harmonieux est atteint, dont la personne saura s’inspirer pour avancer dans sa vie…

salutation soleil

 

Et si vous n’arrivez toujours pas à méditer malgré vos effort, que diriez-vous d’une petite Polarité ?

Rencontre Internationale autour de la POLARITE (8 Sept 2017, Berlin)

Voici une bien belle information, pas si loin de nous, à Berlin du 8 au 12 septembre 2017…Les communications sont en Anglais…

L’international Polarity Alliance organise trois jours de conférences, ateliers autour de la thérapie de Polarité . Voici le message reçu et les liens à ouvrir pour les détail des conférences  et inscriptions:

caducee

« Dear Polarity friends from all over the world,

I am reaching out to you as I have the honor to inform you that this years INTERNATIONAL POLARITY EDUCATION ALLIANCE (IPEA) GATHERING
will be held in Berlin, Germany!

The German Polarity association (PVD) decided during last years gathering in London, to organize the following one. And which better place could there be than Berlin. A city of such rich history and a lot of new, inspiring energy?!

Therefor I gladly invite you and your members, schools and friends to join us in September in Berlin.

Some short details: IPEA GATHERING in BERLIN  8th-12th of September 2017
We have lecturers coming from all over the world:cercle de mains
Iris Breuert, Germany
Phil Young, Irland
Eduardo Morales, Mexico ( mon enseignant !!!!!!!!!!!!!!!!!!)
Oliver Bansmann, Germany
Zorka Grigorov, Switzerland
Martina Nigg, Switzerland
Brigitta Raimann & Andreas Ledermann, Switzerland
Daniel Kreier, Switzerland
Heather Principe, USA

We would be very happy to also welcome Polarities and those who are interested in Polarity Therapy from Spain, Australia, France, England, Austria, Italy, Japan, Switzerland, Canada…

I will forward a few links to you where you can redirect the people to from your website. They will be directed to the IPEA webpage where all the booking and information forms can be found.

Englisch: http://www.polarityeducation.org/gatherings/2017-germany/
               http://www.polarityeducation.org/gatherings/2017-germany/booking/

German: http://www.polarityeducation.org/gatherings/2017-germany/ablaufplan-fur-unseren-kongress/
http://www.polarityeducation.org/gatherings/2017-germany/buchungsformular/

If you have any more questions or if I can be of any help, please do not hesitate to write me an email.

This could be an amazing chance to get to know each other and spread  Dr. Stone´s wisdom!

With much gratitude and love,

Emmanuelle Collinet

1. Vorsitzende Polarity Verband Deutschland e.V.
Polarity- und Craniosacral Praktizierende // Actress and Voice Actress // Body & Soul Coach
Home  [http://www.polarity-verband.de<http://www.polarity-verband.de%5Dwww.polarity-verband.de<http://www.polarity-verband.de&gt;
Mail    vorstand@polarity-verband.de<mailto:vorstand@polarity-verband.de>
Mobile +49 1772787768  +52 1 5544477989
„Wir werden zu dem, worauf wir uns ausrichten“ Dr. R. Stone « 

Some short details:  IPEA GATHERING in BERLIN

8th-12th of September 2017

Essentis Bio Hotel<http://essentisbiohotel.de/&gt;

Rooms including meals, daily fees:

Single room- 568€ / $620 per personDouble room 480€ / $520 per personThree bed room – 457€ / $495 per person
Also we are offering a day tour „Berlin from the water“ for 18€/person
Of course all IPEA and NON-IPEA members are welcome to join this top class gathering.

Merci beaucoup Emmanuelle pour organiser cette importante rencontre  !

Le Docteur Stone en son temps, donnait beaucoup de conférences afin de faire connaître la Polarité… Ce qu’il nous a laissé, tel un pionnier,  à inspiré beaucoup de praticiens de santé !

Dr Stone conference

 

 

 

 

OLFACTION des huiles essentielles..une thérapie quantique ?

  • Les huiles essentielles… une action quantique  ?

Les huiles essentielles sont reconnues pour leurs puissantes propriétés sur le corps physique : anti bactériennes, antalgiques, anti inflammatoires, par exemple. De nombreux travaux scientifiques sont publiés à leur sujet. (cf: http://www.au-bonheur-dessences.com/productions/theses-encadrees/ ).

Leur succès est grandissant . A l’heure où le » Bio » et le  » naturel » sont de plus en plus demandés, de nombreuses marques multiplient les produits contenant des huiles essentielles afin de gagner un marché fleurissant.

Mais une huile essentielle n’est pas uniquement un super concentré de principes actifs qui travaillent ensemble. C’est avant tout un « parfum », une fragrance singulière. Ce parfum NATUREL résulte des centaines de molécules extraites de la partie de la plante distillée :  feuille, racine, écorce…Ces fragrances confèrent des propriétés subtiles aux huiles essentielles. Elle vont agir au niveau psycho émotionnel. fleurs

  • Comment l’odeur de l’huile essentielle agit elle au niveau subtil ?

L’odorat est l’un des 5 sens. Pour chaque sens, nous possédons des cellules réceptrices spécialisées (l’œil, la peau, la langue, l’oreille). Elles captent d’abord le message sensoriel. Il est transmis par nos nerfs, jusqu’aux zones de notre cerveau qui va analyser ce message. Après cette phase d’information, nous pourrons agir ou réagir en retour.

cerveau etoiles

 

Dans le cas de l’odorat,  le message olfactif est traité par notre système limbique. C’est un groupe de structures complexes de notre cerveau profond. Cette structure clé représente notre cerveau émotionnel. Ce système est également en lien avec notre mémoire.( cf : http://www.anatomie-humaine.com/Le-Cerveau-3.html ). C’est pourquoi les odeurs sont capables d’éveiller très rapidement des souvenirs anciens.

L’odorat est donc un canal direct, puissant, capable d’agir directement sur nos états émotionnels plus ou moins conscients.

  • Comment utiliser les huiles essentielle en olfaction comme outil d’harmonisation ?

Chacun peut percevoir l’odeur d’une huile essentielle de façon différente : très agréable, désagréable ou neutre. Dans le cas d’une utilisation visant à améliorer le bien être et encourager un changement d’état, nous n’utiliserons que les huiles essentielles perçues comme agréables. chat humant

Le parfum de chaque huile essentielle représente un état vibratoire puissant, un « message » énergétique.  En respirant consciemment et profondément ce parfum, en l’accueillant en nous, on fait entrer ce message au cœur de notre système émotionnel. Ce message représente un état positif, agréable. Il peut nous toucher et faire monter en puissance ce nouvel état vibratoire énergétique en nous. Il va donc baigner notre système émotionnel en l’espace de quelques secondes à peine en nous faisant atteindre un nouvel état harmonique. C’est en « goutant  » à ce nouvel état vibratoire, que l’on est encouragé à changer d’état.

  • Quelles émotions pouvons nous travailler avec les huiles essentielles?

Le champ est vaste.  La résonnance peut aussi être différente pour chacun et c’est là où l’expérience parlera mieux que la théorie.

Globalement, les huiles essentielles peuvent nous faire toucher des états intérieurs comme : paix, équilibre, sécurité, légèreté, joie, lâcher prise, encrage, réconfort, ouverture, responsabilité, apaisement des peurs et des états de pulsions, dépendances, arrêt du tabac, confiance en soi, vivacité, volonté, compassion, amour inconditionnel…bref, tous les centres énergétiques ou chakras, seront concernés par telle ou telle qualité vibratoire.

body energy  aura

Les huiles essentielles NOUS INSPIRENT après les avoir inspirées !!!

  • Avantage de cette voie et modalité d’utilisation?

Les huiles essentielles en olfaction ont une action rapide qui permet de corriger dans l’instant certains états de déséquilibre. Leur utilisation peut se renouveler à volonté et   facilement.

Cette voie ne présente aucune contre indication si l’on respecte les recommandations de concentration adéquates. Pas d’application sur la peau chez la femme enceinte par précaution.

En pratique , on n’utilise que les huiles essentielles perçues comme agréables.

Ce n’est pas tant la force de l’odeur que l’information qu’elle délivre qui est intéressante. On utilisera donc une huile essentielle diluée à 5% ou 10% dans une huile végétale la plus neutre possible, comme celle d’abricot. Il est pratique de faire un petit flacon de 5 ou 10 ml en verre teinté avec la dilution utilisée. Le flacon sera facile à emporter partout avec soi.

Quelques gouttes sur les poignets, frottés ensembles puis portés à l’inspiration profonde et lente à trois reprises permettront de laisser se développer tous les parfums de l’huile essentielle.

  • Quelle est la portée de ces transformations ?

Bien sur, quel que soit l’outil utilisé, c’est ce que l’on met en place pour inscrire les changements dans notre réalité quotidienne qui compte. Les huiles essentielles représentent des aides précieuses et puissantes. Elles pourront  nous accompagner à volonté afin de progresser sur notre chemin.buddha fkeur

J’enseignerai cette technique lors de prochains ateliers si vous êtes intéressés. Merci de me donner vos retours en commentaire…

liberte

Bonne inspiration à chacun !

 

 

 

 

 

 

 

Trousse d’urgence aux huiles essentielles

Bientôt les vacances..!?  Mais quelles sont les huiles essentielles à emmener avec soi ?

Pas besoin de beaucoup pour couvrir les petits bobos éventuels…trousse de secours box

 PETITES PRECISIONS PRELIMINAIRES :

J’ai choisi volontairement des huiles essentielles communes, peu onéreuses, sans risque aux doses normales d’utilisation.

Voici mes indispensables:  La Lavande Aspic, Le Gingembre, la menthe poivrée, L’estragon, Le Giroflier,  Le Ravintsara, la Sarriette des montagnes. Prévoir également un flacon d’une huile végétale d’abricot

Vous verrons en suivant à quoi elles serviront et comment les utiliser…

ATTENTION  à garder les flacons d’HUILES ESSENTIELLES HORS DE PORTEE DES ENFANTS  et de la curiosité des plus petits !!!

Les indications données ici sont valables pour les adultes. Chez les enfants de plus de 6 ans, on peut utiliser les mêmes huiles essentielles mais en adaptant la posologie. (Maximum 1 goutte de l’huile essentielle  dans une cuillère à café de miel trois fois par jour par voie orale. En massage, on dilue de moitié dans une huile neutre).

Rappelons qu’il est déconseillé d’utiliser les huiles essentielles tous les jours sans interruption. Cela peut tendre à développer des phénomènes de sensibilisation. Par contre , l’utilisation raisonnée est d’un secours fabuleux.

  • LA LAVANDE  ASPIC Lavendula latifolia lavandes

D’un grand secours contre toute brûlure y compris en prévention des ampoules sur les zones de frottement du pied. Elle est aussi antiseptique et active sur toute piqûre d’insecte .

Les premiers gestes en cas de brûlure restent bien sur de faire couler de l’eau froide sur la zone touchée pendant 10 à 15  minutes. Puis, on peut appliquer directement quelques gouttes de Lavande Aspic et renouveler toutes les heures jusqu’à amélioration.

Pour prévenir la formation d‘ampoule, on appliquera directement sur la peau au niveau des endroits stratégiques du pieds quelques gouttes de lavande Aspic que l’on renouvellera plusieurs fois dans la journée si possible.

Sur des piqûres ou petites blessures, même chose : en application directe à renouveler si besoin.

  • Le GINGEMBRE  Zingiber officinale racine de gingembre

Efficace contre les nausées, lors de déplacements en voiture par exemple. Il favorise également la digestion, et aide à traiter la constipation.

Dans toutes ces indications,  on utilisera par voie orale 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de Gingembre dans une cuillère de miel , maximum trois fois par jour. On bénéficiera également des propriétés toniques anti fatigue du Gingembre. Si vous n’aimez pas le miel, on peut utiliser une huile de cuisine…

C’est également un anti prurit : quelque chose qui grattouille et le Gingembre aidera à calmer la réaction de démangeaison. Dans ce cas on l’utilisera par application cutanée mais TOUJOURS dilué dans une huile végétale neutre (d’abricot par exemple) à raison de 1 goutte d’huile essentielle pour  1 goutte d’huile végétale afin d’améliorer la tolérance cutanée.  Si la démangeaison est coriace, on peut associer 1gtt de menthe poivrée à 1 gtt de Gingembre dans 2 gouttes d’huile végétale, à appliquer sur la peau et répéter si besoin.

  • La MENTHE POIVREE  Mentha Piperita

Elle permet de rester bien éveillé au volant lorsque l’on conduit sur un long trajet. On peut mettre une goutte sur son doigt que l’on suce au besoin . C’est fort, il en faut peu !  Par précaution, pas d’utilisation par voie orale en cas de troubles neurologique. On peut aussi respirer l’odeur de la menthe poivrée en en mettant sur un petit mouchoir .

La menthe améliore la digestion … après un repas un peu trop lourd, on peut déposer une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur son doigt à sucer comme précédemment.

Ces usages doivent rester ponctuel . La menthe poivrée a des effets sur la tension artérielle. Aussi est-il déconseillé d’utiliser des huiles essentielles tous les jours, car certaines pourraient entrainer également des réactions de sensibilisation.

  • L’ESTRAGON  Artemisia dracunculusHE estragon et plante

Excellent en cas de spasme digestifs, et de ballonnements. Elle peut s’utiliser en massage sur le ventre douloureux, en respectant la dilution de 1goutte d’huile essentielle pour 1 goutte d’huile végétale. On peut également absorber une goutte sur un support comme du miel ou de la mie de pain par exemple, trois fois par jour si besoin.

  • LE GIROFLIER  Eugenia caryophyllus

Anesthésiant, il soulagera des douleurs dentaires naissantes, en attendant le dentiste…clou de girofle flacon

Après dilution d’1 goutte d’HE de Girofle dans 2 gouttes d’huile végétale, on pourra appliquer ce mélange directement sur la gencive douloureuse en répétant l’application si  nécessaire.

  • LE RAVINTSARA Cinnamomum Camphora CT cinéole

Idéale pour enrayer les débuts d’un rhume car il augmente les défenses immunitaires.

Il favorise aussi l’endormissement.

Pour les rhumes: on peut absorber par voie orale 1 gtte de Ravinstara sur un morceaux de sucre ou du miel et aussi l’utiliser en massage sur la poitrine, le haut du dos dilué dans un peu d’huile végétale pour favoriser l’application.

Pour l’endormissement, on peut l’utiliser en massage sur la poitrine, le plexus solaire  et aussi sur la plante des pieds.

  • LA SARRIETTE DES MONTAGNES  Satureja Montana

C’est un antibactérien puissant qui agit sur beaucoup  de bactéries. Ne pas l’utiliser à l’état pur sur la peau. Par voie orale  diluer la prise dans du miel ou sur de la mie de pain. Pas d’utilisation chez la femme enceinte.

L’huile essentielle de  Sarriette des Montagnes sera d’un grand secours en cas d’apparition de cystite ( douleurs brulantes à la miction).   On pourra ingérer 2 gttes diluée dans une cuillère à soupe de miel ou déposées sur de la mie de pain, trois fois par jour.

 

Voici donc quelques outils de plus à glisser dans sa trousse de voyage, qui ne prendront pas beaucoup de place ! Et en plus , ça sent bon !!!…

N’hésitez pas à laisser vos commentaires en bas de page …et bon voyage…